jeudi 8 novembre 2007

Du gland

Cliquez l'image pour l'agrandir

Je me suis bien amusé à faire cette elfe. Dans l'univers de Dungeons&Dragons, ce serait sans doute un ranger. C'est une classe de personnage très sympa et facile à jouer. D'abord parce que c'est la plus indépendante : le ranger sait se battre au corps à corps, tirer à l'arc, invoquer un compagnon animal, soigner, se la jouer discret et même faire quelques tours de magie. Ensuite parce que l'interprétation du personnage est très libre. On peut en faire aussi bien :
- un champion de vertu qui a déjà parcouru le monde mille fois pour protéger la belle et l'innocent, façon Aragorn quoi
- un défenseur de la nature qui craint la foule et la civilisation et dont le meilleur pote est un ours
- un brigand qui loue ses services de guide avant de mener ses clients vers un quelconque guet-apens
- un tueur d'enfants qui se cache dans la nature entre deux méfaits et parcourt le monde à la recherche de sa prochaine victime.
Très sympa j'vous dis.

Bon, là, normalement, c'est bon, j'suis classé dans la catégorie des nerds. Du coup, j'me sens obligé de vous mettre de la vraie bonne zik :

2 commentaires:

7184UL0 a dit…

wOOt wOOt !

oLGa iz 1337

LOL

Ogg a dit…

Ah oui, j'avais oublié qu'j'avais d'la marge avant d'arriver à ton niveau de nerdisme.

Remarque, j'aurais pu détaillé l'effet des règles de l'édition 3.5 de D&D pour le ranger, développer un ou deux builds surpuissants pour cette classe, évoquer le choix entre 'style de combat à deux mains' et 'style de combat à distance', envisager les classes de prestige accessibles au personnage (avec ou sans multiclassement)...

En plus c'est nul D&D comme jeu de rôle.