samedi 3 novembre 2007

Des balles qui sifflent

J'me mets au dessin mou, c'est plus facile. P'is ça se prête bien aux scènes d'action à la con, comme les enlèvements de putes dans les saloons ou les fusillades pour le contrôle du marché de la gnole à Chicago. Pour l'instant, j'm'occupe des putes.

Putain ! L'ingrate !

1 commentaire:

Thibauld a dit…

Au lieu du cavalier blanc (en jean bleu), connaissant tes affinités avec le steampunk tu pourrais aussi t'attaquer aux "Mystères de l'ouest". Evidemment pour ça il te faut l'outil de travail adequat:
http://steampunkworkshop.com/datamancer/steampunklaptop.shtml