lundi 28 mai 2007

Du sacré


Ce week end, j'ai vu ça. Et ça m'a donné envie de dessiner des nonnes. P'is ce dessin me permet de parler de deux films excellents : Le narcisse noir de Michael Powell et Emeric Pressburger et La religieuse de Jacques Rivette. Le premier est une merveille de composition. Un montage orchestré et une couleur chaude et sensuelle. Bref, une leçon de cinéma. Le second mérite d'être vu, non seulement parce que c'est un bon film avec une très belle Anna Karina, mais aussi parce qu'il a été censuré à sa sortie. Et c'est toujours intéressant de voir où se situent les limites de la liberté d'expression.

1 commentaire:

Dorian a dit…

Très intéressant :)
Je vais me renseigner sur les deux films que vous citez,
un tel rôle doit aller à merveille à Anna Karina...